Comment constituer son dossier de colocataire ?

Posté le 11 Mai 2018 à 09:25

Avant toutes recherches de colocation, vous devez préparer votre dossier de colocataire. Ce dernier sera remis au bailleur lors d'une visite d'un logement qui vous convient.

 

Vous devez donc rassembler les documents suivants:

 

- Un justificatif d’identité: photocopie de votre carte d’identité, ou de votre passeport, ou de votre permis de conduire ou de votre titre de séjour;

- Un justificatif de domicile: 3 quittances de loyer, ou un dernier avis de taxe foncière, ou une attestation d’hébergement chez un tiers ou des factures récentes d’EDF ou de téléphonie ;

- Un justificatif de ressources: les 3 derniers bulletins de salaire, ou la déclaration d’impôt sur le revenu ou la caution d’une tierce personne ;

- Si vous êtes étudiant: une photocopie de votre carte étudiante ou le certificat de scolarité ;

- Si vous êtes travailleur: une photocopie de votre contrat de travail ou de stage ;

- Si vous exercez une profession libérale: une photocopie de votre carte professionnelle ;

- Si vous êtes un travailleur indépendant : vos 2 derniers bilans et un document attestant de l’activité professionnelle (copie du certificat d’identification de l’INSEE , ou un extrait du D1 du registre des métiers de moins de 3 mois pour un artisan, ou un extrait K ou Kbis du registre du commerce et des sociétés de moins de 3 mois pour un commerçant) ;

- Pour les garants, il est nécessaire d’ajouter au dossier un justificatif de revenus ainsi qu’un justificatif d’identité.

 

Quels sont les documents que le bailleur n’a pas le droit de vous demander ?

 

- Les documents concernant la vie privée: la carte vitale, un extrait de casier judiciaire, un contrat de mariage, un livret de famille, un jugement de divorce, ou encore le dossier médical personnel ;

- Les documents bancaires: une copie de relevé bancaire, une attestation de bonne tenue du compte bancaire, une autorisation de prélèvement automatique ;

- Les justificatifs de situation financière: une attestation d’absence de crédit en cours, une attestation de bon paiement des loyers par le bailleur précédent;

- Des versements d’argent: le bailleur n’est pas en droit de demander de verser des sommes d’argent en dehors du loyer, des charges et du dépôt de garantie. Par conséquent, une demande de chèque de réservation du logement ou la remise sur un compte d’une somme correspondant à plus d’un mois de loyer sont strictement interdits.

 

A SAVOIR

 

Un garant ne peut pas être demandé au locataire si le propriétaire bénéficie d'une assurance prenant en charge le